Château Cazeaux

Mr Charlassier

Une carte de 1723 nous révèle que le Château Cazeaux était à l’origine un château féodal entouré de douves. Il se composait alors d’un grand bâtiment rectangulaire flanqué de plusieurs tours avec une cour intérieure fermée. Ce fut en remerciement de services rendus que le roi Charles VIII, à la fin de sa vie, fit don de la terre de Cazeaux à Messire Jehan de Potier, Seigneur de Tugeras en Saintonge. C’était le premier d’une longue lignée des Potier dont le dernier du nom, Louis-Gaston de Potier fut l’ultime propriétaire de Cazeaux.

A la mort de ce dernier, Gabriel de Lamoltre acquit alors le domaine et ses trois métairies.

Le château actuel, datant du VXIIIème siècle, est l’œuvre de celui ci et se présente aujourd’hui avec un bâtiment simple à deux niveaux dont la façade principale est animée de trois avant-corps, deux latéraux et un central couronné d’un fronton triangulaire.

Passant des mains de M. de Lamoltre à la famille Isle de Beauchêne puis aux Brossard de Favières et aux Lavalette de Monbrun, le Château Cazeaux appartient aujourd’hui à la famille Charlassier.

Le domaine comprend alors 97 hectares divisés en bois, terres et vignes.

Son vignoble rouge, entièrement complanté en Merlot, Malbec et Cabernet Sauvignon est pratiquement établi en entier sur des coteaux élevés, d’une parfaite exposition et de nature argilo-calcaire.

TERROIR : Sols argilo-calcaire en coteaux

RENDEMENT : 54 hl/ha

Château Cazeaux Blaye Côtes de Bordeaux

Château Cazeaux

AOC Blaye Côtes de Bordeaux

Dégustation :

Robe rubis. Nez très expressif aux arômes de fruits rouges relevés par des notes épicées. En bouche, un équilibre parfait entre rondeur et fraîcheur.

L’avis du Guide Hachette des Vins 2018

Le Château Cazeaux est un vaste domaine de 300 ha situé au cœur de l’Entre-deux-Mers, sur les coteaux argilo-calcaires du Sauveterrois. Mi-merlot mi-cabernet-sauvignon, cette cuvée déploie des arômes soutenus de bacon fumé, de menthol et quelques notes animales. En bouche, elle offre du gras et de la sucrosité, charpentée par des tanins fermes, encore un brin sévères en finale.

Accords mets/vin :

A consommer frais à l’apéro, ou bien sur des viandes rouges, barbecues et fromages.

Température de service :

18°

CONTACTEZ-NOUS

4 + 3 = ?